La Kinésiologie

La kinésiologie est un puissant outil de libération, de changement et de développement personnel. Elle permet de réaliser un véritable travail de fond en peu de temps, car elle a une approche globale de l’Être humain : physique, mental, émotionnel, énergétique et biochimique.


La kinésiologie permet un accès direct à l’inconscient et à la mémoire du corps grâce au test musculaire. On peut ainsi trouver la cause d’un problème en remontant à l’origine du blocage.



Le test musculaire


Dans les années 1960, le docteur George Goodheart a découvert qu’en présence d’un stress le tonus musculaire s’affaiblit momentanément. Ce phénomène est vérifiable pour type de stress : postural, émotionnel, énergétique ou autres. Lorsqu’on énonce par exemple un mot qui occasionne un stress ou qui renvoie à une expérience difficile, même inconsciemment, le tonus musculaire s’affaiblit momentanément.


Ce principe est utilisé par le kinésiologue, c’est le “test musculaire”. Le kinésiologue pose une question, puis exerce une pression douce sur l’avant-bras de la personne. Chaque fois que l’avant-bras “lâche”, c’est qu’il y a un stress. Il est alors possible en séance de remonter jusqu’à l’origine du blocage pour comprendre ce qui cause le trouble. Le test musculaire est indolore.

Il permet de :

  1. cibler le problème (la partie visible de l’iceberg) dans les différents aspects de l’individu (physique, émotion, mental, énergie),

  2. trouver l’origine et la cause du problème (la partie immergée de l’iceberg),

  3. trouver les ré-équilibrations à effectuer pour libérer le blocage.


Les techniques de libérations en kinésiologie


Pour évacuer le blocage, la kinésiologie utilise des techniques précises venant de tous horizons :

  • médecine chinoise (Santé par le Toucher, 5 éléments et méridiens d’acupuncture, points neuro-lymphatiques et neuro-vasculaires),

  • neurophysiologie et “Brain Gym” (stimulation de zones spécifiques du cerveau par des mouvements particuliers, EMDR et mouvements oculaires, visualisations),

  • énergétique (travail sur les chakras et l’aura),

  • relationnel (psychologie du couple et des relations),

  • transgénérationnel (libération des croyances et mémoires familiales, satellisation familiale).

Comme notre inconscient sait ce qui cause le blocage, il connaît également le meilleur moyen de le solutionner. Le test musculaire permet ainsi de sélectionner la meilleure technique en rapport avec la problématique de la personne.



Notre inconscient, pilote automatique


Notre inconscient est le fruit de toutes les expériences que nous avons vécues. Il est en quelque sorte notre pilote automatique, celui qui fait des choix pour nous sans que nous nous en rendions compte.


En effet, il permet de gérer notre survie physique et émotionnelle. Lors d’un évènement douloureux, il arrive que la charge émotionnelle soit trop grande pour que l’émotion soit vécue en totalité. Notre système, via le fameux cerveau reptilien, ressent un danger imminent. Notre inconscient va alors mettre en place une stratégie pour nous éviter de revivre cette souffrance. Nous développons donc un schéma qui nous protège de cette émotion forte, mais qui va également se révéler limitant par la suite car le contexte aura changé ! Par exemple, si nous avons été traumatisé par une situation vécue comme de l’abandon, notre inconscient pourrait développer une difficulté à l’engagement pour ne pas revivre une potentielle séparation.


De plus, pour notre inconscient le temps n’existé pas. En effet, l’émotion liée à une situation douloureuse qui n’a pas pu être pleinement libérée, reste engrammé en nous. Même si l’évènement est passé, l’émotion est bien présente et elle nous est resservie sur un plateau à chaque évènement qui pourrait de près ou de loin ressembler à l’évènement douloureux initial.


Grâce à la kinésiologie, on peut à son rythme poser de la Conscience sur l’évènement ou le groupe d’évènements déclencheurs et libérer les émotions liées. Ainsi la protection mise en place devient obsolète et notre inconscient se réaligne avec le présent, avec ce que nous sommes vraiment au fond de nous-même. Notre système s’autorégule, et nous retrouvons nos ressources, notre bien-être et notre santé.


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout